13/10/2011

Et si Nini n'était pas mort...

Et si Nini n'était pas mort. Ni de mort de violente ni de mort naturelle. Si tout simplement Nini vivait encore... Enfin, vivotait. Vivivotait. Vitriolait sa vie à petits jets. Et se la rendait monstrueuse, irregardable, même derrière un masque. Mais là Nini s'égare et il pourrait bien ne jamais se retrouver. Sa vie est pleine de tunnels.

15:00 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/11/2010

Nini, Dieu & la neige

Nini aime la neige. Nini se dit que la neige est un signe de Dieu. Que Dieu envoie la neige à Nini comme une épreuve et que si Nini la réussit, Nini ira au Paradis. D'ailleurs le Paradis, c'est la banquise: la neige à perte de vie, la neige comme nourriture céleste. Oui, Nini pense bien que la neige est une preuve de Dieu vivant. Que Dieu est froid comme un glaçon dans un verre d'univers. Dieu est loin et près à la fois et Nini le voit dans un flocon. Dieu s'est multiplié dans tous les flocons. Nini prend un flocon et le met en bouche et il suce Dieu. Dieu est bon. Nini a toujours su que Dieu était bon. Juste et bon comme un flocon.

 

17:03 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/05/2010

Enfin des nouvelles de Nini (pas trop tôt) !

Depuis des jours, des fans esseulés postent des messages inquiets sur quantité de blogs: Où est Nini, que devient-il? Que fait-il? Ben, après sa tournée de conférences à succès, Nini s'est un peu perdu dans des amours contrariées, des alcools divers, des prisons nombreuses. Mais tout ça est fini, Nini revient avec le soleil. Nini a encore de beaux jours devant lui, et autant de nuits. Nini va refaire parler de lui, qu'on se le dise.  

23:01 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/01/2010

Comment se SUSANBOYLISER... ?

Sujet de la conférence : Comment se Susanboyliser à l’approche des fêtes de fin d’année ?

Lieu : Châtelineau

Date : 15/12/09

Conférencier : NINI

La lettre:

« Monsieur Nini, je me suis fait la tête de Susan Boyle durant les fêtes comme vous l’avez préconisé lors de votre conférence du 15/12 à Châtelineau où j’étais venue, rappelez-vous, déguisée en Sylvie Vartan (mais c’était dépassé, je le reconnais). J’ai chanté en karaoké devant un parterre d’invités triés sur le volet et je me suis fait draguer comme jamais. Je n’ai cessé de m’envoyer en l’air pendant toute la période des fêtes et ce fut divin, monsieur Nini. A soixante-sept ans et dix jours demain, j’ai retrouvé une libido de jeune fille. Désormais, cher monsieur Nini, vous serez mon conseiller spécial, je vous attends pour quand vous voudrez. Vos prix seront les miens. Voici mon adresse : Châtelineau, rue du Cora… »

Martine H de C.

 

12:42 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/01/2010

Comment éviter KAD MERAD ?

Sujet de la conférence : Comment éviter la vue des films avec Kad Merad 

Lieu : Châtelet

Date: 14/12/09

Conférencier: NINI

« Monsieur le conférencier, cher Nini, depuis que j’ai assisté à votre conférence, j’ai jeté tous mes DVD de films avec Kad Merad (y compris Bienvenue chez les Ch’tis mais ce fut le plus difficile). Dans la foulée j’ai jeté tous mes DVD avec Danyboon, Dubosc, Youn… et j’ai hésité longuement devant mes vieilles K7 de Louis De funès. Un sursaut salutaire m’a évité de tomber dans cet excès, que vous n’encouragiez de toute façon pas.

Je sais maintenant comment je dois pratiquer quand je veux me faire une toile :éplucher cent fois le programme pour voir si par hasard, dans un vieux film d’il y a cinq ans, Kad ne ferait pas partie du casting pour l’ouverture de porte, un passage en coup de vent et de dos… car cela me ferait retomber aussitôt dans mon mal, racheter en bloc l’intégrale, et à dix exemplaires au moins la biographie qui vient de sortir et que, heureusement, je m’étais gardée d’acheter au Cora avant de vous voir, cher Nini. Il reste la télé que j’ai revendue car quand ce n’est pas le teaser ou le making off d’un de ses films qui passe, on assiste à une de ses interviews ou à la rediffusion d’un de ses anciens sketch. ou …

Merci Nini de m’avoir fait décrocher de cette addiction à la veille des vacances de Noël, période pendant laquelle elle eut sans doute tout emporté. Cher Nini, dites-moi le don que je peux faire à vos oeuvres, j’ai décidé à partir d’aujourd’hui de verser la totalité de mes dons à vous plutôt qu’au Père Samuel à moins que Le Père Samuel, ce ne soit Kad déguisé….»

Joseph. U. de C., 14/12 au soir.

 

10:24 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/01/2010

Les VOEUX de NINI

NINI est en pleine période de voeux (il n'est pas le seul certes): il  n'arrête pas d'envoyer des sms, des e-cards et des cartes postales à tout va. Il a même interrompu le cycle de ses conférences (à succès, oui) pour présenter ses voeux aux fidèles (et nombreux, oui) visiteurs de son blog (à succès, oui). Il souhaite une année pleine de succès, oui, à tous. Et même du bonheur, s'il en reste.

 

 

11:23 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/12/2009

La tournée CAROLO de NINI

La tournée de conférences de NINI reprendra la semaine prochaine (si JohnNI se repose, NINI, lui, travaille). Elle est biensûr sponsorisée par le Ninistère de l'Éducation Nationale.

14/12, Châtelet

Comment éviter la vue des films avec Kad Merad aux enfants?

Nini dira tout sur les techniques à employer.

 

15/12, Châtelineau

Comment se Susanboyliser à l’approche des fêtes de fin d’année ?

Nini apportera tous les trucs nécessaires.

 

16/12, Pont à Celles

Les 99 façons de dire qu’on n’a pas lu Marc Lévy dans un parterre de Marclévyphiles ?

Nini apportera tous les sprays de défience en sa possession.

 

17/12, Fontaine-l’Evêque - Conférence à haut risque

Comment être eurosceptique à Fontaine l’Evêque (patrie de J-M Nollet) ?

Nini, dans cette conférence délicate, portera une combinaison de scaphandrier en matériau bieau vert.

 

18/12, Charleroi - Conférence à très haut risque

Comment parler de Jean-Claude Van Cauwenberghe au milieu d’un parterre d’électrices de Paul Magnette et, récproquement, comment parler (en bien) de P.M. au milieu d’un parterre de vieux échevins carolos ?

Nini, dans cette conférence délicate, sera entouré d’un cordon de policiers acquis aux thèses du bourgmestre Viseur (si on en trouve). Et d’inspecteurs de l’Education nationale acquis à sa cause (il y en a).

 

Tous les échos la semaine prochaine, soyez attentifs!

10:48 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/12/2009

Écho 5: "Ne jamais voler la bague à un pigeon..."

 

Ecaussines, 13/11/09

Sujet de la conférence : « Ne jamais voler la bague à un pigeon même si on est à la veille de se marier. »

« Monsieur le conférencier, depuis trois semaines que j’ai assisté à votre édifiante conférence, je ne vole plus les pigeons, j’ai mis fin à ma kleptomanie. Il faut dire que j’ai arrêté de me marier à répétition, cela fut le plus difficile. J’ai définitivement jeté mes bagues au bois, et toutes mes épouses avec (après les avoir dépouillées de leur bague), j’en avais des tonnes. L’épouse devient vite un bien encombrant, dont il est difficile de se débarrasser sans attirer l’attention. On ne peut pas la déposer au recyparc, elle n’entre dans aucun container. Alors, on peut la fourguer à un serial killer mais ils sont devenus très difficiles à contenter. Me voilà de nouveau vierge, en attente de rien, comme vidé, néantisé, est-cela la zéninitude, l’état de grâce, le ninirvana ? J’ai hâte de vous lire ou de vous revoir en conférence, vous conférencez comme personne, vos conseils me font le plus grand bien. Je pense que je ne pourrai plus me passer de vous. Puis-je vous faire un don, veuillez me communiquer votre numéro de compte? Veuillez agréer etc. »  

Les dons se font (voir post du 22/07/09) sur le compte n°  001-0349940O96398478956984943-88 (rappel, c’est un gros compte suisse antiminarats, antiPolansky et antiargentpropre).

Merci d’avance rapide.

19:52 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/12/2009

Écho 4: Ne jamais perdre de vue la lune quand...

Boussu, 12/11/09

Sujet de la conférence : « Ne jamais perdre de vue la lune quand on sort dans la nuit même et surtout si on est allumé. »

 

« mon nini adoré, mon nini minion, que jé été contente de te revoire se soir kome t’y été bau, hic, kome t’y avé un bau gilè, jé né pas tou conpri à ce que ta di, hic, kome ta pau été dousse, comme jité bien senti aprè can ta repassé ché moi et con a fini la bouteil de vodka ensenble hic mon nini ma lunamoi hic »

14:04 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/12/2009

Écho 3: Ne jamais marcher sur la queue d'un chat...

 

Quaregnon, 10/11/09

Sujet de la conférence : « Ne jamais marcher sur la queue d'un chat quand il boit son lait à la grenadine. »

« Bien cher Nini, me voici revenu de votre conférence et je contemple à l’aise Minouche, ma vieille chatte grise toute dépoilée qui boit son lait au jus de cassis (je n’ai plus de grenadine!). J’attends qu’elle ait avalé sa dernière goutte pour lui faire faire la grande roue dans le salon, puis je lui tailladerai les coussinets des pattes et lui créverai… son coussin préféré. Puis elle me regardera avec ses yeux dépités de tigresse et je lui ferai rentrer ses griffes. Peut-être qu’ensuite je la caresserai en lui soutirant quelques ronronnements bienvenus en regardant 30 Millions d’amis. Très cher Nini, d’où vous vient une telle science des animaux ? »

08:56 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/12/2009

Echo 2 : Beloeil, 11/11/09

Beloeil, 11/11/09

Sujet de la conférence: Ne jamais marcher dans le caca de pigeon quand on sort du café colombophile.

« Merci merci merci pour votre conférence, cher Nini. Désormais je ne salope plus la semelle de mes chaussures de pantoufles quand je reviens du café colombophile. Avant, elles étaient toutes crades, pleines de berdouille, j’en mettais plein la maison, ma femme me criait dessus... Comme je m’étais enfilé plusieurs Rodenbach grenadine, je lui filais une tripotée puis j'étais privé de lit conjugal, je devais  roupiller dans le canapé et j’étais interdit de bistrot pendant une semaine. Merci Nini pour tout le bien que vous m’avez procuré. Je vous réserve un pigeon de la couvée 2010. »

11:30 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/11/2009

Échos positifs de la semaine de conférences (1)

La semaine de conférences de Nini (voir post précédent) fut un réel succès.

Voici quelques extraits de lettres de personnes présentes qui ont préféré garder l'anonymat. Vous comprendrez que, suite à un pareil succès, Nini a pris des vacances méritées. Il planche maintenant sur une nouveau cycle de conférences pour l’édification des masses, de plus en plus soutenu par l’Education Nationale et même quelques sponsors privés (Nini vous réserve la surprise).

 

Echo 1

Hornu, 9/11/2009

Sujet de la conférence : Ne jamais embrasser un cheval sur la bouche quand il a mangé de l'avoine avariée.

« Monsieur Nini, je vous remercie pour vos bons conseils qui m’ont permis de rouler une pelle et plus à mon cheval préféré sans risque de contracter des maladies graves et en m'évitant le vaccin. Sur votre conseil, je lis aussi Ninitzsche qui me fait beaucoup r(éfléch)ire après ma journée de travail dans les boxes. »

09:42 Écrit par Nini dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/10/2009

Cycle de conférences (1): ne jamais...

Au vu de l'immense fiasco que constitue la vie de Nini (voir le post précédent), celui-ci entamera dès le mois de novembre une tournée dans les écoles afin de signaler aux jeunes générations ce qu'il ne faut jamais faire dans la vie.

Ce programme est bien sûr approuvé par les inspecteurs de l'Education nationale.


Voici les lieux des conférences et leur intitulé:

Lu 9 novembre 2009, Hornu:

Ne jamais embrasser un cheval sur la bouche quand il a mangé de l'avoine avariée.

Ma 10 novembre, Quaregnon:

Ne jamais marcher sur la queue d'un chat quand il boit son lait à la grenadine.

Me 11 novembre, Beloeil:

Ne jamais marcher dans le caca de pigeon quand on sort du café colombophile.

Je 12 novembre, Boussu:

Ne jamais perdre de vue la lune quand on sort dans la nuit même et surtout si on est allumé.

Ve 13 novembre, Ecaussines:

Ne jamais voler la bague à un pigeon même si on est à la veille de se marier.


Il est recommandé de réserver à l'avance.

Le nom des écoles choisies et l'heure de la conférence seront signalés le jour précédent la conférence.


(La suite de la conférence dans le prochain post)


 

 

15:34 Écrit par Nini dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/10/2009

5 dates + 5

21 juillet 1969 : Nini naît le jour où la lune est envahie par deux humains, ce qui le fâche avec l’humanité entière.

1979 : Nini a dix ans et sa première érection pour un poney sexy.

1989 : Nini a vingt ans et sa première expérience sexuelle avec une jument bleue.

1999 : Nini a trente ans et interrompt ses longues études de vétérinaire.

Été 2009 : Nini renonce à l’amour chevalin et ouvre un Skynetblog.

 

Projections

2019 : Nini a cinquante ans et replonge, il ouvre un centre équestre, il se met Brigitte Bardot et la police des animaux sur le dos.

2029 : Nini a soixante ans et relance son blog qui, entre-temps, est devenu un blog-culte.

2039: Nini a septante ans et, avec Paul Magnette, le premier ministre wallon, Nini  ferme la dernière centrale nucléaire de l'ancienne génération et inaugure la première de la nouvelle. 

2049: Nini a quatre-vingts ans et son blog est reconnu comme patrimoine immatériel de l'inanité par la Niniesco, l'organisation qu'il a fondée et dont le siège est située à Niniland, la ville qu'il a fondée.

2059: Nini a nonante ans et il tombe amoureux fou d'un hippocampe.

2069: Nini a cent ans et assiste, avec Paul Magnette retraité et Brigitte Bardot empaillée, depuis le grand salon du home de Niniland à l'invasion de la planète Mars par deux humains, ce qui le fâche avec la terre entière.

14:13 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

17/10/2009

La vie chère (III): vendre père et mère

Pour combattre la vie chère, Nini envisage de vendre père et mère au marché noir (plutôt que sur Ebay). Tant qu'ils ont de la ressource et que les homes ne les acceptent pas encore. Nini pense qu'ils ne se refuseront pas à un fils ou une fille d'emprunt qui leur prodiguerait quelques marques d'attention filiale dont Nini est devenu avare (même en ce domaine, oui) contre quelques menus travaux domestiques. Tout offre publique d'achat sur ce blog est la bienvenue. Sinon, Nini envisagera de vendre sa compagne (il négocie avec elle les termes de l'acte de revente).

09:28 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/10/2009

La vie chère (II)

Nini vient d'apprendre qu'il ne pourra pas déduire de ses contributions l'argent dépensé pour prolonger l'existence de sa belle-soeur, Christine Defraigne. Manque de pot, elle vient de se faire dégommer par son chef par ailleurs maître des sous du royaume.

19:03 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/10/2009

La vie chère

Nini trouve que la vie est chère. Il a encore dû payer pour prolonger sa vie d'une quinzaine de jours, histoire de s'offrir deux semaines d'ultimes vacances. 

14:46 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/10/2009

Haïku du lundi

Nini s'assombrit

de plus en plus c'est lundi

un jour de travail

12:36 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/10/2009

Comme Elisabeth Taylor

Nini tient à rassurer ses fans: comme Elisabeth Taylor, Nini va bien après son opération du coeur. Par contre, il ne sait pas s'il résistera à une rage de dents qui le tenaille depuis hier ni à la grippe A. Que ses ennemis se rassurent: le coeur de Nini sera encore soumis à rude épreuve, sans parler de ses nombreuses amies qui le tiennent sur le qui-vive.

10:22 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/10/2009

Lecture publique

Avis à ses voisins, Nini lira en fin de journée de nombreux extraits de son quotidien préféré dans les waters situés au fond de la cour. Si cette expérience originale est couronnée de succès, Nini envisagera une lecture publique du journal chaque jour. La maigre contribution qu'il demandera aux participants lui permettra de subvenir à ses besoins. La vie pour Nini aussi n'est pas facile.

12:39 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/10/2009

C'est clair, Nini ne reverra plus son amour.

C'est clair, Nini ne reverra plus son amour. Si tout va bien, il n'entendra plus jamais parler d'elle. A moins que, par malchance, on ne l'accuse de son assassinat et qu'il ne passe de longs mois à évoquer son douloureux souvenir au cours d'un procès interminable.

17:39 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/10/2009

Nini en chemise de nuit

Nini a revêtu sa chemise de nuit. Une chemise de nuit ordinaire qui lui descend jusqu'aux genoux avec deux bretelles fines qui mettent en évidence ses épaules bien faites. Puis Nini va lire, un peu, pas trop, il se demande encore quoi, il a plusieurs options mais rien qui se démarque vraiment. Nini n'est pas télé le soir, les images lui tapent sur les rêves. Enfin Nini va dormir à poings fermés à moins que quelqu'un ne lui arrache sa chemise de nuit et ne lui mette sous la main de quoi caresser mais il y a peu de chances...

21:03 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/10/2009

Nini a vendu sa vache

Nini a vendu sa vache depuis qu'elle lui a donné un veau. N'allez pas croire que Nini a vendu sa femme depuis qu'elle a fait un bébé. Non, tant qu'elle donne encore du lait.

21:44 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/09/2009

Une matinée comme une autre

 

À la demande toujours plus pressante d'internautes curieux de la vie de Nini, Nini dévoile en exclusivité une matinée comme une autre.

 

7h56 : Nini ouvre un œil.

7h58 : Nini ouvre l’autre œil et ferme le premier. Nini se rendort.
9h12 : Nini ouvre les deux yeux à la fois.

9h48 : Nini sort un pied du lit, Nini reste entre lit et terre.

10h02 : Nini atterrit.

10h14 : Nini avale sa première gorgée de café.

10h45 : Nini finit son café.

10h48 : Nini se brosse les dents.

11h33 : Nini achève ses ablutions du matin, Nini ne fume pas, ne picole pas, il ne … Nini est clean.

11h51 : Nini habillé prend une pause bien méritée.

12h00 : Nini se désole de sa matinée passée si vite.

12h01 : Nini consulte son blog et constate que les visiteurs sont toujours aussi rares.

12h05 : Nini poste ce post.

12:05 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/09/2009

Le beau mariage

Nini se marie! Cela faisait un certain temps que son reflet lui faisait les yeux doux dans le miroir. Nini a décidé de concrétiser la relation, de s'unir avec son reflet dans un beau mariage. Il a décidé de filmer la cérémonie puis le passage à l'acte. Il espère que cela ne tournera pas à la bataille d'images. Si tout va bien, dans quelques jours, si Nini et son reflet sont fertiles, il y a aura des petites images de Nini qui verront le jour. En les faisant s'accoupler entre elles, on aura ainsi des nichées et des nichées de petites images de Nini. Et autant de petits blogs à Nini. La vie est bien faite.

09:37 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/09/2009

Les beaux jours de la rentrée littéraire

Nini enrage: s'il avait été un autre, il eût pu être Aninie Nothomb ou Fréninic Beigbeder et faire les beaux jours de la rentrée littéraire. Au lieu de cela, Nini est Nini et il ne fait que les belles ninuits que de ses draps moches. Il est vrai aussi que Nini eût pu être bien pire: un prof de belles traites à la retraite, une chiromancienne sans mains, un collectionneur de Bouddhas en massepain, un auteur de haïkus énervé, un souvenir d'enfance, une marionnette des Guignols mise au placard, un ventre mou, un sexe électrique, un post insignifiant sur le blog à Nini, eh oui.  

10:46 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/09/2009

Les prisons célèbres: la liberté

"Il te faut écrire ou ramener quelque chose sur la terre ferme, bref le mettre sur le papier, autrement ta liberté, cette liberté illimitée, finira par te faire tomber malade ; je n'aurais jamais cru que la liberté pût être une sorte de prison, la liberté, ça peut être une forêt vierge ou un océan, il peut t'arriver de t'y noyer ou de t'y perdre sans jamais plus retrouver le chemin du retour. Comment faire, avec cette liberté, pour regagner la terre ferme, comment en profiter? Il va me falloir la morceler, la planter, la cultiver, la reconvertir au moins partiellement en occupation: la liberté est un abîme, lorsqu'elle se présente sous cette forme totalitaire."


Ce n'est pas de Nini mais de Nizon Paul (L'année de l'amour, Actes Sud).

15:08 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/09/2009

Les prisons célèbres (II)

Nini remercie les nombreux visiteurs du monde entier qui lui ont envoyé des photos de leur cellule et de leur cour intérieure. Il les affichera à la fenêtre de sa vie car on préfère toujours la prison des autres à la sienne. Nini recherche maintenant des rêves d'enfermement qui tiendraient en peu de mots, il ne faudrait quand même pas en faire tout un roman.

09:09 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/09/2009

Les prisons célèbres

Nini ne s'échappera pas, il restera confiné dans ses quatre murs pour les quarante ans à venir. Heureusement, il peut afficher les posters des prisons célèbres : Alcatraz, Les Baumettes, Guantanamo, le château d'Yf sans oublier la Bastille, l'Ile du Diable et l'internat de son enfance. Nini a de la chance dans son malheur.

15:04 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/09/2009

La rentrée de NINI

C’est la rentrée, Nini a rempli son petit cartable de fournitures scolaires à l’effigie de Harry Potter et il s’est rendu à l’école de son quartier où on lui a dit qu’il avait passé l’âge, que l’école où il devait se rendre ne s’appelait pas école mais centre neurologique. Là, on a mis à Nini sous calmants et, comme il insistait pour bisouter l’institutrice (en fait, une infirmière), on lui a mis la camisole. Nini a pu ensuite confier au psychologue de garde qu’il n’avait pas envie d’aller au boulot le jour de la rentrée scolaire.

08:51 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |