05/09/2009

Les beaux jours de la rentrée littéraire

Nini enrage: s'il avait été un autre, il eût pu être Aninie Nothomb ou Fréninic Beigbeder et faire les beaux jours de la rentrée littéraire. Au lieu de cela, Nini est Nini et il ne fait que les belles ninuits que de ses draps moches. Il est vrai aussi que Nini eût pu être bien pire: un prof de belles traites à la retraite, une chiromancienne sans mains, un collectionneur de Bouddhas en massepain, un auteur de haïkus énervé, un souvenir d'enfance, une marionnette des Guignols mise au placard, un ventre mou, un sexe électrique, un post insignifiant sur le blog à Nini, eh oui.  

10:46 Écrit par Nini | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.